A propos de l’auteur

DSCN0829_2
François Courtin a entrepris son travail sur la période large de 14-18 depuis de nombreuses années. Chercheur indépendant, il a exploré prioritairement tous les écrits parus dès la fin du conflit auxquels il accorde un intérêt tout à fait particulier. Ignorés ou souvent méprisés, ces documents réprésentent une source inouïe d’informations qui ne s’accordaient souvent pas avec le discours ambiant des années 20. En reprenant le propos tenu par trois historiens (Ducasse, Meyer et Perreux) à la fin des années 50, il donne une place privilégiée dans sa recherche aux prolétaires de la bataille, car « les meilleurs historiens de la Grande Guerre sont ses combattants. » Agé aujourdh’ui de 70 ans, François Courtin a mené une carrière de décorateur pour la Télévision Française, participant ainsi, dans sa spécialité, à de nombreux films historiques.

                                     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s